Les contes de Beedle le Barde – J.K. Rowling

Éditions Gallimard (2008) – 127 pages

Les contes de Beedle le Barde

Présentation de l’éditeur :

Les «Contes de Beedle le Barde» sont les cinq contes de fées qui bercent l’enfance des jeunes sorciers. Chacun de ces contes a sa magie particulière qui enchantera les lecteurs et les fera frissonner.•Le Sorcier et la marmite Sauteuse•La Fontaine de la Bonne Fortune•Le Sorcier au cœur velu•Babbitty Lapina et la souche qui gloussait•Le Conte des trois frères•. Les commentaires passionnants et malicieux du professeur Albus Dumbledore qui accompagnent chaque récit seront appréciés des sorciers comme des Moldus. Le professeur y donne de nombreuses clefs et dévoile, par la même occasion, maint détail de la vie à Poudlard.

 

  • Le Sorcier et la marmite sauteuse : L’histoire parle d’un sorcier bon et charitable qui aidait tous les gens se présentant à lui grâce à un chaudron, qu’il prétendait être une marmite magique. Après son décès, son fils, loin de la sagesse de son père, refusa d’aider quiconque.
  • La Fontaine de Bonne Fortune : Dans un jardin enchanté entouré de grands murs et protégé par de puissants sortilèges jaillit une fontaine. Une fois par an, un seul et unique malheureux peut tenter d’atteindre la fontaine afin de se baigner dans ses eaux et de recevoir à tout jamais la Bonne Fortune. Des centaines de personnes, de toute condition, viennent le jour dit en espérant être celui qui parviendrait à entrer dans le jardin.
  • Le Sorcier au cœur velu : L’histoire parle d’un jeune sorcier beau, riche et talentueux qui trouvait que ses amis devenaient sots quand ils tombaient amoureux. Il décida donc de s’arracher le cœur et de le sceller. Plus tard, il décida de trouver une épouse, non pas par amour mais par orgueil, après avoir entendu ses serviteurs rire de lui.
  • Babbitty Lapina et la souche qui gloussait : L’histoire d’un roi stupide qui voulait apprendre la magie. Devant ses invités, ils lancent des sorts enfin il croit les lancer car Babbitty Lapina n’est pas loin.
  • Le conte des trois frères : Le conte raconte l’histoire de trois frères qui arrivèrent au bord d’une rivière trop profonde et dangereuse à traverser. Heureusement, puisqu’ils étaient doués du pouvoir de la magie, ils firent apparaître un pont. Au milieu du pont, ils rencontrèrent une figure voilée, la Mort elle-même. La Mort était en colère que ces hommes puissent traverser sans périr, alors que d’autres courageux étaient tous morts noyés dans les eaux de la rivière. Elle imagina alors un plan machiavélique pour rétablir ce qui lui semblait juste et fit semblant d’être heureuse qu’ils aient survécu, et le leur prouva en leur offrant un cadeau à chacun.

Contes de Beedle le Barde - Le Sorcier et la marmite sauteuseContes de Beedle le Barde - La Fontaine de la Bonne FortuneContes de Beedle le Barde - Le Sorcier au cœur veluContes de Beedle le Barde - Babbitty Lapina et la souche qui gloussaitContes de Beedle le Barde - Le Conte des trois frères

Ces cinq contes sont vraiment fabuleux et seront appréciés aussi bien par les plus jeunes que par les adultes. Dans chacun d’eux, il y a toujours une moralité et des thèmes traités très intéressants comme la solidarité, l’orgueil…De plus, j’ai trouvé que les commentaires de Dumbledore apporte une touche pleine de sagesse à cet ouvrage, et nous donne des renseignements supplémentaires sur l’univers de Poudlard ainsi, on prend un véritable plaisir à se replonger dans ce monde plein de magie.
Quant aux illustrations, je les ai trouvé simples et pourtant, ils caractérisent parfaitement bien ces petites histoires.
Maintenant, si je devrais choisir le conte qui m’a plu le plus je dirai que c’est « Le conte des trois frères » pour son impact particulier. Ensuite, celui que j’ai moins aimé est « Le Sorcier au cœur velu » car un peu horrible quand même.
En conclusion, j’ai beaucoup apprécié ce livre et vous le recommande, surtout si vous aimez le monde d’Harry Potter.

Ne touche aux plus profonds mystères – la source de la vie, l’essence de soi – que si tu es préparé à en subir les conséquences les plus extrêmes et les plus redoutables. (Dumbledore, Le Sorcier au cœur velu)

ContesChallenge

Publicités

8 réflexions sur “Les contes de Beedle le Barde – J.K. Rowling

  1. Pingback: Challenge Des contes à rendre | Entre Les Pages

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s