Un avion sans elle – Michel Bussi

Éditions Pocket (2013) – 570 pages

Un avion sans elle

Présentation de l’éditeur :

23 décembre 1980. Un crash d’avion dans le Jura. Une petite libellule de 3 mois tombe du ciel, orpheline. deux familles que tout oppose se la disputent. La justice tranche : elle sera Émilie Vitral. Aujourd’hui, elle a 18 ans, la vie devant elle mais des questions plein la tête. Qui est-elle vraiment ? Dix-huit ans que Crédule Grand-Duc, détective privé, se pose la même question. Alors qu’il s’apprête à abandonner, la vérité surgit devant ses yeux, qu’il referme aussitôt, assassiné. Il ne reste plus qu’un vieux carnet de notes, des souvenirs, et Marc, son frère, pour découvrir la vérité…


 
 

« Un avion sans elle » est un polar au suspense haletant et omniprésent, nous tenant en haleine jusqu’au bout car, Michel Bussi parvient à maintenir l’intrigue en alternant l’action des protagonistes avec le journal de Crédule Grand-Duc, constituant ainsi les éléments du puzzle. De plus, l’auteur arrive même à nous désorienter et à nous faire douter alors, au fil des pages on s’interroge sur l’identité d’Émilie Vitral.
Au niveau des personnages, ils sont parfaitement bien décrits, que ce soit aussi bien du point de vue physique que du point de vue moral et donc, je me suis très vite attachée à eux, au point où j’arrivais même à me les représenter.
Quant à l’écriture, elle est composée de phrases courtes bien définies et travaillées facilitant la lecture de ce pavé.
Pour finir, c’est une histoire pleine de rebondissements où se mêlent secrets de famille et trahison avec une fin renversante à laquelle je m’y attendais pas. Bref, c’est mon premier livre de cet auteur que je lis et je compte bien en lire d’autres de lui.

Mieux valait prendre ses précautions, lorsque l’argent tombe trop facilement, même pendant longtemps, il y a forcément un jour où l’on vous demande de rendre des comptes.

D’accord, le destin est comme les gamins dans la cours de récré, il s’acharne sur les plus faibles. Mais il y a des limites !

Ce livre a fait l’objet d’une Lecture Commune avec Piplo, découvrez son avis ICI.

Publicités

25 réflexions sur “Un avion sans elle – Michel Bussi

  1. Pingback: Un avion sans Elle | Blue Edel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s