Les anges pleurent en silence – Arthur Ténor

Éditions Oskar (2014), 156 pages

Les anges pleurent en silence

 
 

Présentation de l’éditeur :

Confié par ses parents à une grand-mère qui le déteste, Rémi vit un calvaire feutré. Sans coups ni violence, seulement celle des silences et des mots. Les dents serrées, il supporte au jour le jour ces humiliations, persuadé que le collège aussi est un territoire hostile. Jusqu’au jour où Marie, une fille de sa classe, intello maigrichonne et virtuose du violon, perçoit son mal-être. Au-delà des apparences, elle est sans doute la seule à pouvoir comprendre la souffrance de Rémi…


 

« Les anges pleurent en silence » a pour thème des enfants mal-traités par leur proche : ici, nous avons d’un côté Rémi subissant des maltraitances psychologiques et d’un autre Marie, qui elle subit des maltraitances physiques. Ainsi, dans ce récit on constate que dans ces deux cas, l’enfant se renferme dans une souffrance et a peur d’en parler par crainte de ce qu’il va subir ensuite.
Un sujet difficile que l’auteur traite avec brio sans que cela tombe dans la mélancolie grâce à une écriture toute en délicatesse et des personnages attachants.
Dans ce roman, nous suivons donc nos deux héros dont une amitié forte les unit puisqu’ils endurent la même chose alors, ils échangent ensemble l’enfer qu’ils vivent au quotidien et donc, on se révolte avec eux et on ne peut que ressentir de la haine pour ces adultes impitoyables.
Bref, c’est un livre écrit avec justesse, nous ouvrant les yeux sur ce qui se passe malheureusement autour de nous et nous comprenons que ces souffrances peuvent entraîner de graves conséquences.
De plus, à la fin de cette histoire nous avons un entretien émouvant entre Arthur Ténor et Céline Raphaël ayant elle aussi vécu cette affliction, ceci a pour but de faire réagir les enfants dans ce cas en leur faisant prendre conscience qu’il faut en parler le plus tôt possible, afin que la douleur soit plus supportable pour l’avenir.
En conclusion, j’ai passé un très bon moment de lecture avec ce récit poignant et réaliste dont j’en conseille vivement sa lecture car pour moi c’est un coup de cœur tant j’ai été émue et d’ailleurs, je l’ai lu d’une traite.
Bravo à l’auteur d’avoir traité un tel sujet en employant des mots justes sans violence, le rendant facilement accessible aux lecteurs.

La méchanceté n’a pas d’excuses.

coeurs

Jeunesse & Young Adult oskar-éditeur

Publicités

10 réflexions sur “Les anges pleurent en silence – Arthur Ténor

  1. sujet intemporel malheureusement… la maltraitance est un quotidien pour tellement d’enfants …. je ne sais pas si je pourrais supporter la lecture d’un telle livre, je déteste la curauté encore plus quand elle est tournée vers des innocents.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s