Les bosquets de Versailles, T1 : Le crime de l’Encelade – Annie Pietri

Éditions Bayard Jeunesse (2014) – 262 pages

Les bosquets de Versailles - T1 Le crime de l'Encelade

Présentation de l’éditeur :

Juillet 1687. Au lendemain d’une fête de nuit au château de Versailles, on découvre un cadavre dans le bosquet d’Encelade. À côté du corps, gît un couteau de cuisine aux armes d’Athénaïs de Montespan, l’ancienne favorite de Louis XIV. Par peur du scandale, le roi refuse une enquête officielle dirigée par le chef de sa police. Il choisit de faire appel à son filleul : Louis Alexandre Bontemps. Au cours du premier interrogatoire, le jeune homme rencontre Adélie, une artiste peintre, aussi douée que ravissante. Entre Versailles et Paris, conjuguant leurs talents, tous deux vont traquer le meurtrier.


 
 

Une jeune fille assassinée avec ses bijoux volés, voilà sur quoi doit enquêter Louis Alexandre Bontemps, fils du premier valet de chambre de Louis XIV, se faisant appeler Mourlhame Kapell pour cette opération secrète. Ce dernier se fait aider d’Adélie, jeune fille intelligente et énergique, aimant peindre dès qu’elle a du temps libre, elle était aussi la fidèle demoiselle de compagnie de la victime et elle sait aussi bien jouer la comédie. Et donc, nous suivons nos deux héros forts attachants dans cette enquête pleine de rebondissements, avec des interrogatoires bien menées par Mourlhame et Adélie dans lesquelles on fait connaissance des nombreux suspects, aussi mystérieux les uns que les autres, ainsi le suspense est palpitant tout au long de cette intrigue. Bref, j’ai pris énormément de plaisir à suivre nos deux protagonistes dans cette belle ambiance de l’époque à Versailles.
Pour terminer, c’est un très bon roman historique mêlant enquête policière qui se lit très vite grâce à la belle plume d’Annie Pietri rendant cette lecture légère. Encore une fois, l’auteure sait habilement intégrer des personnages fictifs avec des personnages historiques pour notre plus grand plaisir. J’ai hâte de découvrir la suite !

N’oublions pas que les plus grands escrocs ont parfois un visage d’ange…

Il est difficile de voir le bonheur passer si près de soi, de le sentir qui vous frôle, pour ensuite, brutalement le regarder s’évanouir dans les brumes amères de la réalité.

Dans la même série :

Les bosquets de Versailles - T2 Le sang du labyrinthe

coeursJeunesse & Young Adult challenge-annie-pietri

Livre acquis lors de la 25ème heure du livre au Mans.

Annie Pietri

Publicités

4 réflexions sur “Les bosquets de Versailles, T1 : Le crime de l’Encelade – Annie Pietri

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s