Kath, T1 : Renaissance – Kristoff Valla

Éditions du Petit Caveau (à paraître le 25/10/2014), 320 pages

Lu en version ebook

Kath - renaissance

Présentation de l’éditeur :

Les vampires : une espèce plus ancienne que l’humanité.
Kath fut leur reine après avoir mené la rébellion contre son père, le premier d’entre eux.
Aujourd’hui, elle sort d’un long sommeil et découvre un monde changé. Une grande partie de sa mémoire a disparu durant son enfermement.
De la Sibérie aux États-Unis, en compagnie de son vassal, elle traque les indices qui l’aideront à reconstituer le fil de son histoire qui se confond avec celle de l’humanité.
Lorsque l’historien Jess Andrews croise sa route, il cherche à en savoir plus sur la mystérieuse inconnue et lève peu à peu le voile sur un univers étrange…


 

« Kath : Renaissance » est le premier tome d’une trilogie où Kristoff Valla nous dépeint à merveille le monde des vampires dans lequel, on apprend qu’il y a les Vampiriques c’est-à-dire les premiers-nés mais aussi les autres générations.
Notre héroïne, Kath est une Vampirique, celle-ci a été plongé dans un long sommeil et retrouve petit à petit la mémoire, ainsi ses souvenirs nous sont retranscrit par des flashbacks qui nous permettent d’en apprendre beaucoup sur sa personnalité et sur ses agissements.
Ce qui m’a également plu dans ce livre, c’est la présence de l’historien Jess Andrews, un humain qui va malgré lui se retrouver au cœur de cette intrigue vampirique et qui apporte un côté historique à ce récit plein d’action et de suspense. Il s’agit d’un des personnages très important dans ce récit que j’ai pris plaisir à suivre et pour lequel je me demandais ce qui allait bien lui arriver par la suite.
De plus, l’auteur a su bien nous décrire nos protagonistes comme des Vampires puisqu’ils nous paraissent froid et mystérieux mais, en même temps ils sont très attachants, surtout notre héroïne.
Pour finir, même si j’ai trouvé par moment qu’il y avait quelques petites longueurs coupant le rythme du récit, ce premier tome reste néanmoins prometteur pour la suite que je souhaite découvrir.
En conclusion, j’ai passé un bon moment de lecture dans cet univers que je n’ai pas l’habitude de lire. Bref, c’est une belle découverte.

Mieux vaut régner sur un peuple condamné à l’obscurité que sur une cité morte. Nous avons sauvé notre sang, notre lignée. L’avenir appartient encore aux vampires.

Notre monde est une vaste partie d’échec. Nous cherchons tous à atteindre nos objectifs, à remporter une victoire, quelque soit notre adversaire. Il faut parfois prendre des risques pour gagner.

editions_du_petit_caveau_logo

Chasse aux vampires Couleurs d'automne

Publicités

3 réflexions sur “Kath, T1 : Renaissance – Kristoff Valla

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s