Carabosse : La légende des cinq royaumes – Michel Honaker

Éditions Flammarion (2014) – 371 pages

Carabosse - la légende des cinq royaumes

 

Présentation de l’éditeur :

En un instant l’ombre éclipse le soleil,, au milieu des branches tortueuses aux feuilles grasses et triangulaires, émerge une jeune fille à la chevelure brune et au regard ténébreux. Le poison de l’amour déçu lui dévore l’âme. De sa sœur Léonore, qui lui a ravi son aimé, Carabosse jure de se venger : le fruit de leur amour mourra, le jour de ses dix-huit ans. Alors son sombre pouvoir jettera sur le Royaume terreur et désolation. les liens du sang tissent des haines plus féroces que toutes les autres… Carabosse, la fée maléfique nous plonge dans les profondeurs du Conte de La Belle au Bois-Dormant.


 

Ce roman qui est une adaptation du célèbre conte « La Belle au Bois-Dormant » est divisé en deux parties : dans la première partie, on nous met en place le Royaume du comte Vituperi et on nous présente ses filles, Cara et Léonore. La première est brune et bossue quant à la seconde, elle est blonde au teint de porcelaine et épouse le prince Florestan. Dans la seconde partie, il est question d’Aurore, la fille de Florestan et de Léonore et, c’est à ce moment-là que Cara devient Carabosse, une fée maléfique, habitée par la jalousie d’avoir « perdu » Florestan. Elle mettra tout en place pour faire sombrer Aurore dans un long sommeil mais Lilas, une gentille fée va essayer de contrecarrer le sort mais pour cela, il faut un Éveilleur pour la réveiller.
Michel Honaker nous plonge dans un univers ténébreux avec des fées, des personnages atypiques, et des créatures bien étranges. Certes, il y a plus de descriptions que de dialogues, mais ceci a pour but de mieux nous imprégner des lieux que l’on imagine parfaitement.
Quant aux personnages, ils sont très bien décrits et même si Carabosse est « mauvaise », on a de la peine pour elle car elle est dotée d’une bosse qu’elle veut se débarrasser et en fait, on se rend compte qu’elle manque de confiance en elle et, que son seul atout est sa magie noire. J’ai également apprécié Lilas, cette fée mystérieuse dégageant beaucoup de personnalité et, le nain Trublion qui a toujours de l’humour.
Pour conclure, j’ai passé un très bon moment avec ce livre car l’auteur nous plonge à merveille dans son monde et il a une très jolie plume. Bref, j’ai été conquise par cette histoire qui est une vraie réussite.

Pourquoi faut-il que les malheurs surviennent si près des événements heureux ?

L’impatience n’est pas bonne conseillère.

La question est toujours courte, seule la réponse demande longueur.

Loyauté, admiration et affection ne sont pas Amour.

L’amour ne se capture pas, il s’apprivoise.

À trop vouloir, on perd ce que l’on possède.

au fil des saisons Jeunesse & Young Adult

Publicités

6 réflexions sur “Carabosse : La légende des cinq royaumes – Michel Honaker

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s