Du fond de mon cœur : lettres à ses nièces – Jane Austen

Éditions Finitude (2015) – 173 pages

Du fond de mon coeur, lettres à ses nièces

Présentation de l’éditeur :

Inédites et passionnantes, les lettres de Jane Austen à ses trois nièces préférées dressent un portrait émouvant de l’auteur d’Orgueil et Préjugés. En tante attentionnée, elle se montre toujours prête à guider ses jeunes nièces, à les conseiller. Elle leur parle d’écriture, de stratégie amoureuse, de sa vie à la campagne, avec l’humour et l’élégance qui font le sel de ses romans. Ces lettres révèlent une touchante intimité et on acquiert bien vite la conviction que Jane Austen n’avait rien à envier à ses attachantes héroïnes. Pour compléter cette correspondance, nous avons ajouté trois textes, écrits par les trois nièces de Jane à propos de leur tante. Ce sont des documents émouvants, décrivant son physique, ses habitudes, son caractère. L’ensemble de ces textes et de ces lettres n’avait jamais été traduit en français. Il nous a semblé opportun de les réunir et ce sont certainement les derniers textes de Jane Austen qui nous restaient à découvrir. Un recueil plein de charme, indispensable aux admirateurs de la plus célèbre des romancières anglaises.

Cet ouvrage est divisé en deux parties, la première se compose des lettres de Jane Austen adressées à ses trois nièces et la seconde, il s’agit de trois textes de ses nièces recueillis par James Eward Austen-Leigh, plusieurs années après le décès de Jane Austen.
Au début du livre, figure une belle introduction nous présentant l’ouvrage ainsi que les membres de la famille de Jane Austen. On y apprend dès le début que Jane Austen, tout comme sa sœur aînée Cassandra, a choisi le célibat. Ces dernières sont très proches voir fusionnelles.
En ce qui concerne les lettres, elles sont écrites durant les trois dernières années de la vie de Jane Austen, c’est-à-dire entre 1814 et mars 1817. Comme deux de ses nièces Anna et Caroline se lancent dans l’écriture, ces dernières lui envoient leurs récits afin que leur tante les conseille. Ainsi, Jane Austen, n’hésite pas à leur dire ce qui va et ne va pas afin de mieux les orienter tout en les encourageant. Quant aux lettres qu’elle envoie à son autre nièce Fanny, c’est plutôt des conseils sur le plan amoureux et donc, Jane Austen se montre délicate et sensible. Également, dans toutes ses correspondances, Jane Austen décrit ses journées auprès de sa mère et de sa sœur à la campagne, ses balades ainsi que les visites des membres de la famille mais, reste réservée sur ce qui la concerne personnellement comme sur son état de santé et ses romans qu’elle publie.
Pour ce qui est des trois derniers textes écrits par ses nièces, ils évoquent des souvenirs d’enfance en relatant le physique, le tempérament et les mœurs de Jane Austen. Si Anna et Caroline lui rendent un bel hommage attendrissant, ce n’est pas du tout le cas de Fanny et cela m’a même choqué car, elle était l’une des plus proche de sa tante, et son hommage est indigne.
En conclusion, c’est un magnifique recueil, de très bonne qualité tant au niveau de la présentation que de la qualité du papier. Je pense qu’il ne peut que plaire aux adorateurs de Jane Austen et, je vous le conseille vivement.

La sagesse est préférable à l’esprit, et sur le long terme, c’est elle qui aura le dernier mot.

Publicités

15 réflexions sur “Du fond de mon cœur : lettres à ses nièces – Jane Austen

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s