L’heure indigo – Kristin Harmel

Éditions Denoël (2014) – 426 pages

L'heure indigo

Présentation de l’éditeur :

À Cape Cod, dans le Massachusetts, Hope s’affaire derrière les fourneaux de la pâtisserie familiale. Entre son travail, la rébellion de sa fille adolescente, son récent divorce et ses soucis financiers, elle frôle parfois le surmenage. Hope s’enfonce peu à peu dans la déprime et la résignation. Aussi, quand sa grand-mère Rose lui demande d’aller en France retrouver sa famille disparue pendant la guerre, Hope accepte sans hésiter. Décidée à reprendre sa vie en main, elle s’envole pour Paris en quête de ce passé dont elle ignore tout. Car le temps est compté : atteinte de la maladie d’Alzheimer, la mémoire de Rose faiblit. Pour tout indice, elle a donné à sa petite-fille une simple liste de noms et une adresse.


 

En allant à Paris rechercher les personnes que sa grand-mère Rose a mentionné sur une liste, Hope va alors découvrir les vraies origines de sa famille et faire des rencontres bouleversantes. Cela va aussi lui permettre d’avancer dans sa vie, car fraîchement divorcée et avec ses problèmes financiers, Hope perd toute confiance en elle et ne croit plus au véritable amour, malgré le soutien de Gavin son ami et, c’est également ce que lui reproche sa fille Annie, la trouvant trop pessimiste.
À travers les origines juives de Rose, l’auteure évoque des faits peu connus sous l’occupation allemande et aborde les différentes religions ainsi, de cette façon, elle nous fait comprendre qu’on ne devrait pas créer de la différence entre elles.
L’heure indigo est une très belle histoire de famille, pleine d’amour et d’espoir avec des protagonistes profonds et très attachants. Le fait que la narratrice soit Hope, nous plongeons dans cette intrigue en ressentant une multitude d’émotions.
De plus, on trouve sur certains début de chapitres des recettes de pâtisseries de Rose nous mettant ainsi en appétit et, nous donnant l’envie d’en faire quelques-unes.
Pour finir, ce roman est un énorme coup de cœur dont l’intrigue m’a tenu en haleine du début à la fin. Bref, je ne suis pas prête de l’oublier et vous le conseille vivement !

La vie nous change, subrepticement le plus souvent, mais irrémédiablement.

Il est des secrets qui ne peuvent être révélés au grand jour sans défaire une vie entière.

Parfois, l’imagination est un peintre bien plus réaliste que la réalité.

La vie ne se déroule pas comme on l’avait prévu, mais peut-être bien de la façon dont elle était censée le faire, finalement.

Dans la vie, tu ne dois regarder que devant toi. Tu ne peux rien changer au passé, mais tu peux influer sur l’avenir.

coeursC’est la chronique d’Ingrid qui m’a donné envie de découvrir ce livre : voir son avis ICI.

Publicités

9 réflexions sur “L’heure indigo – Kristin Harmel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s