L’homme idéal…ou presque – Kristan Higgins

Éditions Mosaïc (2014) – 416 pages

L'homme idéal ou presque

Présentation de l’éditeur :

Si Maggie devait faire la liste de tout ce qui la rend très heureuse dans la vie, ce serait :
― le Joe’s, le restaurant plein de charme qu’elle dirige – une véritable institution pour les 1 407 habitants de Gideon’s Cove
― une famille (presque toujours) aimante, et surtout une sœur jumelle avec laquelle elle partage une entente et une complicité à l’épreuve de tous les chocs de l’existence
― un chien qu’elle adore
― des employés fidèles et dévoués – quasiment une deuxième famille
Déjà pas mal, n’est-ce pas ? Pourtant, si elle en avait le pouvoir, Maggie ajouterait volontiers une dernière petite chose à cette liste : un homme très amoureux d’elle, qu’elle aimerait aussi à la folie, et avec lequel elle vivrait un bonheur conjugal à faire pâlir d’envie toute la population féminine de Gideon’s Cove. Hélas, entre son amour impossible et malencontreux pour le père Tim, le prêtre de la paroisse, ses blind dates catastrophiques et sa liaison torride avec Malone, ténébreux et mutique pêcheur de homards, elle doute de pouvoir un jour y parvenir…

L’homme idéal…ou presque, est le premier roman que je lis de Kristan Higgins et je suis ravie de l’avoir découverte. Certes, l’histoire peut paraître un peu banale mais, les situations dans lesquelles se met notre héroïne Maggie sont assez hilarantes car, il faut savoir que c’est une miss catastrophe qui est également touchante et, l’on s’attache très vite à elle.
Quant aux personnages secondaires, ils sont tout aussi attachants et apportent vraiment quelque chose à l’histoire. Aussi bien le Père Tim qui s’avère être quelqu’un t’attendrissant et merveilleux, et Malone, un homme solitaire, touchant malgré qui ne s’exprime quasi jamais. Bref, les protagonistes nous paraissent réels car ils sont très plausibles.
En conclusion, j’ai passé un très bon moment de lecture avec ce livre, c’est distrayant et idéal pour passer un bon moment de détente sans prise de tête. Il est certain que je vais lire d’autres romances de cette auteure.

Certaines fois, la vie nous met à l’épreuve. Et, dans ces moments-là, nous nous sentons terriblement seuls et sans espoir. C’est la manière dont nous faisons face à ces situations pénibles qui nous prouve notre véritable valeur.

Dans la vie, le changement est inévitable, et nul d’entre nous ne peut prétendre avoir la maîtrise de son avenir.

Il n’y a guère de danger à aimer quelqu’un qui n’éprouvera jamais les mêmes sentiments pour vous. On ne prend quasiment aucun risque quand, dès le départ, on sait qu’on n’a rien à perdre.

au fil des saisons

Publicités

10 réflexions sur “L’homme idéal…ou presque – Kristan Higgins

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s