Les lutins urbains, T3 : Les lutins noirs – Renaud Marhic

Un grand merci à l’auteur Renaud Marhic de m’avoir fait voyager Les Lutins Urbains

Éditions P’tit Louis (2015) – 131 pages

Les lutins urbains, T3 : Les lutins noirs

Présentation de l’éditeur :

On les croyait disparus à jamais, chassés de nos contrées par la modernité. Erreur ! On peut bien avoir construit des villes à la campagne, les lutins se sont faits urbains ! Et ils n’ont rien perdu de leurs pouvoirs d’agaceries, tracasseries, et espiègleries… Rien ne va plus dans la Grosse Cité ! Voilà que trois Lutins noirs ont été signalés. Aussitôt, des travailleurs africains sans-papiers sont devenus millionnaires. Tandis qu’une dangereuse société secrète tente de s’infiltrer dans les quartiers…Gustave Flicman, notre jeune policier, est chargé d’enquêter. Et si tout cela avait avoir avec Chelou, ce rhinocéros qu’il devait conduire à l’abattoir et qui s’est échappé en chemin ? Entre les sortilèges des Lutins noirs et les attaques du Bambou Masqué, une course de vitesse s’engage pour retrouver l’étrange animal. Manquerait plus que les Lutins Urbains s’en mêlent, tiens…

Quel plaisir de retrouver nos lutins urbains dans cette nouvelle aventure ! j’ai trouvé que l’histoire de ce troisième tome est plus loufoque que dans les précédents tomes et, c’est un vrai régal, l’humour est omniprésent. J’aime toujours autant quand l’auteur apostrophe le lecteur avec des « Psiiiiit ! » ainsi, il s’adresse directement à nous et l’on ressent bien qu’il aime l’univers dans lequel il fait évoluer ses protagonistes.
Encore une fois, j’ai passé un agréable moment de lecture et cela m’a encore bien fait sourire car les jeux de mots sont très drôles et, je me demande où l’auteur puise toute cette imagination car cette saga est unique en son genre.
En conclusion, j’ai hâte de découvrir la suite et, je ne peux que vous conseiller de lire cette série très amusante.

Une épopée, c’est comme la soupe : l’important, c’est de ne surtout jamais changer de marmite. Pour le reste, faites confiance aux ingrédients…

Les illustrations sont de GODO

Les lutins urbains T3 (1) Les lutins urbains T3 (2)

Dans la même série :

Les lutins urbains, T1 : l'attaque du Pizz'raptor Les lutins urbains, T2 : Le dossier Bug le Gnome

éditions p'tit louis les Lutins Urbains

 je-termine-ce-que-jentreprends-2015

Publicités

5 réflexions sur “Les lutins urbains, T3 : Les lutins noirs – Renaud Marhic

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s