Le lit d’Aliénor (tome 2) – Mireille Calmel

Éditions Pocket (2003) – 410 pages

å^ion; Ðç^d image heightå^ ?

Présentation de l’éditeur :

À force de potions et de mixtures, Loanna de Grimwald a réussi à empêcher qu’Aliénor ne donne un héritier à Louis le Jeune. Mais l’absence de descendant et les frasques amoureuses de la reine de France n’y font rien. Béatrice de Campan et Étienne de Blois ne parviennent pas à chasser Aliénor du trône. bien que déchirée, le couple royal ne se sépare pas. Louis VII, roi pieux, refuse de répudier celle que les liens sacrés du mariage lui ont donnée pour épouse. Le monarque a pris le commandement d’une armée de chevaliers qui, sous la bénédiction du papa Eugène III, part en Terre sainte pour délivrer le tombeau du Christ. Pour Loanna, cette croisade est la dernière chance de réunir un jour la duchesse d’Aquitaine et le duc de Normandie…


 

Ce second tome nous plonge en plein dans la deuxième croisade de Louis, le roi de France dont, Loanna de Grimwald toujours aussi proche d’Aliénor va saisir l’occasion pour essayer de terminer sa mission car, elle n’a qu’une envie c’est de la terminer afin de rejoindre son troubadour Jaufré. Mais, la chose ne va pas s’avérer si simple car des personnes qui ont d’autres intérêts vont la piéger.
Dans cette suite où les rebondissements sont encore une nouvelle fois bien nombreux, nous prenons un véritable plaisir à suivre Loanna de Grimwald toujours aussi déterminée et attachante. Quant à Aliénor, on l’apprécie de plus en plus car elle mûrie et deviens plus réfléchie au fil des pages. Aussi, l’histoire d’amour entre Loanna et Jaufré est si touchante que l’on a qu’une envie c’est qu’ils réussissent à s’unir à la fin.
En conclusion, ce deuxième volet de la série « Le lit d’Aliénor » est une vraie réussite car le suspens ne manque pas grâce, aux multiples retournements de situation nous faisant ainsi passer par diverses émotions. De plus, l’ambiance nous est si bien retranscrite que cela m’a fait voyagé dans cette époque très passionnante de notre Histoire, au point de me faire sortir de la réalité. Bref, il est très probable que je lise d’autres œuvres de Mireille Calmel, notamment « Aliénor, le règne des Lions » et « Aliénor, l’alliance brisée ».

L’univers est construit de force et d’énergie.

Quelle belle vengeance au fond que de piéger ses ennemis avec leurs propres faiblesses !

Tout criminel doit être puni, quel qu’il puisse être.

Qui sème le vent récolte la tempête !

Le loup ne devient agneau que pour pénétrer à l’intérieur d’un troupeau…

Il y a des deuils que ni le temps ni les conventions n’effacent jamais.

On ne ranime pas un feu avec des cendres froides.

La charité n’a pas d’âge.

Dans la même série :

Le lit d'Aliénor - T1

coeurs

je-termine-ce-que-jentreprends-2015

L’intégral de « Le lit d’Aliénor » a fait l’objet d’une lecture commune avec Entre les Pages. Voir son avis ICI

Publicités

3 réflexions sur “Le lit d’Aliénor (tome 2) – Mireille Calmel

  1. Personnellement, j’ai lu la plupart des livres de Mireille Calmel (Lady Pirate, le Bal des Louves, Le chant des sorcières, Reine de Lumière, toute la saga Aliénor, la Marquise… Et mise à part Lady Pirate avec qui je n’ai pas vraiment accroché, j’ai adoré tout le reste. Mireille Calmel a le don de nous transporter à travers le temps et l’espace, de nous faire découvrir des pans d’Histoire avec mystère et classe. C’est l’une de mes auteurs favoris et je ne me lasse jamais de ses livres, je vous recommande de lire le reste ! 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s