Un intérêt particulier pour les morts – Ann Granger

Éditions 10/18 (2013) – 378 pages

Un intérêt particulier pour les morts

Présentation de l’éditeur :

Nous sommes en 1864 et Lizzie Martin accepte un poste de dame de compagnie à Londres auprès d’une riche veuve qui est aussi une propriétaire de taudis. Lizzie est intriguée d’apprendre que la précédente dame de compagnie a disparu, apparemment après s’être enfuie avec un inconnu. Mais quand le corps de la jeune fille est retrouvée dans les décombres de l’un des bidonvilles démolis récemment autour de la nouvelle gare de St Pancras, Lizzie commence à se demander ce qui s’est passé. Elle renoue avec un ami d’enfance, devenu l’inspecteur Benjamin Ross, et commence à enquêter avec son aide, au péril de sa vie, pour découvrir la vérité sur la mort de la jeune fille dont le sort semble étroitement lié au sien.


 

Lizzie, fille de médecin, se retrouve sans ressources après la mort de son père et, va donc s’installer à Londres où elle sera la dame de compagnie de Mrs Parry, veuve de son parrain. À peine installée dans la ville, que le corps de l’ancienne dame de compagnie de Mrs Parry est retrouvé dans un chantier et, c’est Benjamin Ross qui est chargé de l’enquête et qui est une ancienne connaissance de Lizzie. Alors, notre héroïne va essayer elle aussi d’élucider cette enquête. Ainsi, les chapitres alternent le point de vue de nos deux héros.
Au fil des pages, le lecteur s’interroge également sur l’identité du coupable et, je dois dire que jamais je n’aurai pensé à cette personne.
De plus, l’ambiance victorienne nous est parfaitement bien retranscrite, et l’on peut qu’apprécier le tempérament bien trempé de Lizzie dans cette bourgeoisie où cela est mal perçue.
En conclusion, j’ai passé un très bon moment avec ce polar à l’intrigue très bien menée, dont les héros sont très attachants et les personnages secondaires sont tous bien différents les uns des autres, et pour certains très mystérieux. Bref, il est certain que je lise les autres tomes de cette série, afin de suivre l’évolution de l’histoire sentimentale entre Lizzie et Ross, qui forme un très bon duo pour mener les enquêtes.

Remettre à plus tard une explication embarrassante ne la rend pas plus facile.

Les assassins ne sont pas toujours nés mauvais mais ils le deviennent parfois.

Les questions les plus simples sont souvent les plus complexes.

Ce livre m’a été offert par Entre les Pages lors du swap Livres d’occasions et a été lu dans le cadre du Club de Lecture.

  • Lire l’avis d’Entre les Pages ICI

Challenge thriller et polar 2 challenge les dames en noir

A vos nombres Voisins, voisines

Publicités

15 réflexions sur “Un intérêt particulier pour les morts – Ann Granger

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s