Une vie entre deux océans – M.L. Stedman

Éditions Le Livre de Poche (2014) – 520 pages

Une vie entre deux océans

Présentation de l’éditeur :

Après avoir connu les horreurs de la Grande Guerre, Tom Sherbourne revient en Australie. Aspirant à la tranquillité, il accepte un poste de gardien de phare sur l’île de Janus, un bout de terre sauvage et reculé. Là, il coule des jours heureux avec sa femme, Isabel. Un bonheur peu à peu contrarié par leurs échecs répétés pour avoir un enfant. Jusqu à ce jour où un canot vient s’échouer sur le rivage. À son bord, le cadavre d’un homme, ainsi qu’un bébé, sain et sauf. Pour connaître enfin la joie d’être parents, Isabel demande à Tom d’ignorer les règles, de ne pas signaler « l’incident ». Une décision aux conséquences dévastatrices…


 

Quand Isabel, cette femme qui a connu trois fausses couches, découvre avec son mari Tom un canot échoué sur le rivage avec à bord un homme mort mais surtout avec un bébé sain et sauf, elle le prend comme un cadeau du ciel. Alors, Tom voyant sa femme de nouveau heureuse, décide par amour pour elle de cacher la vérité et d’enfreindre alors au règlement en ne mentionnant pas cet événement dans le journal de bord du phare. Mais, c’est sans savoir que cette décision aura de terribles conséquences et que ce secret va être lourd à porter pour Tom, car la mère de cet enfant trouvé est en vie.
« Une vie entre deux océans » est une histoire très émouvante par la complexité de la situation et par la capacité de ce que l’Homme est près à faire par amour. De plus, la psychologie des personnages nous est si bien décrite, que l’on a l’impression de lire un récit bien réel. On comprend alors les agissements de chacun, si bien que l’on a de la compassion pour eux, et l’on se demande comment tout cela va se terminer tant les possibilités sont nombreuses. Ainsi, le livre m’a tenu en haleine jusqu’au dénouement, tant le suspens et les retournements de situation sont présents jusqu’à la dernière page.
En conclusion, c’est un roman superbement bien écrit dont je ne suis pas prête d’oublier puisqu’il m’a fait ressentir beaucoup d’émotions, et cela faisait un bon moment qu’un livre ne m’avait pas fait autant d’effet. Bref, c’est un énorme coup de cœur !

Il ne faut jamais être désolé parce qu’on sourit !

Quelques fois, c’est mieux de laisser le passé à sa place.

On ne peut jamais vraiment parler de l’avenir, si vous y penser sérieusement. On ne peut parler que de ce que l’on imagine, ou de ce que l’on souhaite. Ce n’est pas la même chose.

Certaines choses ne changent jamais.

Chaque endroit mérite un nom, comme les pièces d’une maison.

La précipitation est mauvaise conseillère.

On ne fait pas marche arrière des années plus tard, quand tant de gens vont être affectés. On doit vivre avec les décisions que l’on prend. C’est ça, le courage. Assumer les conséquences de ses erreurs.

Le mensonge, ça ne peut attirer que des ennuis.

coeurs

A vos nombres

Ce livre a fait l’objet d’une lecture commune avec Entre les Pages (voir son avis ICI)

Publicités

14 réflexions sur “Une vie entre deux océans – M.L. Stedman

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s