Quand le 9ème art s’approprie Pagnol

Les éditions Grand Angle font paraître l’adaptation en bande dessinée du Château de ma mère, deuxième tome des Souvenirs d’enfance, l’autobiographie romancée de Marcel Pagnol.

Après l’adaptation de La Gloire de mon père en bande dessinée, celle du Château de ma mère s’imposait. Parue en 1957, l’autobiographie romancée de Marcel Pagnol retrace ses souvenirs d’enfance, une fin d’été douloureuse, et notamment sa rencontre avec le jeune Lili des Bellons, avec qui il se liera d’amitié… Afin de transposer le roman dans le 9e art, il aura bien fallu mobiliser deux scénaristes, Serge Scotto et Eric Stoffel, et un dessinateur, Morgann Tanco. Et pour rester le plus proche possible de l’œuvre originale, Nicolas Pagnol, petit-fils de l’auteur, qui a écrit des livres sur son grand-père, s’est assuré que l’œuvre de ce dernier est au centre de la bande dessinée.

Voir le portfolio

la-gloire-de-mon-pere-bd le-chateau-de-ma-mere-bd

(source : Le Magazine Littéraire)

Publicités

4 réflexions sur “Quand le 9ème art s’approprie Pagnol

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s