Le singe de Hartlepool – Wilfrid Lupano

Éditions Delcourt (2012), 96 pages

Le singe de Hartlepool

Présentation de l’éditeur :

1814, au large des côtes du petit village anglais de Hartlepool, un navire de la flotte napoléonienne fait naufrage lors d’une tempête. Au petit matin, sur la plage, les villageois retrouvent un survivant parmi les débris. C’est un singe qui jouait le rôle de mascotte à bord du vaisseau, et qui porte l’uniforme français. Or les habitants de Hartlepool DÉTESTENT les Français, même s’ils n’en ont jamais vu en vrai. D’ailleurs, ils n’ont jamais vu de singe non plus. Mais ce naufragé arrogant et bestial correspond assez bien à l’idée qu’ils se font d’un Français… Il n’en faut pas plus pour qu’une cour martiale s’improvise.
Inspiré d’une légende tristement célèbre du Nord de l’Angleterre, le Singe de Hartlepool est une fable tragi-comique qui parle de nationalisme va-t-en-guerre et du racisme ignorant qui ne connaît pas de frontières…

Lire la suite